ON A TESTÉ POUR VOUS : DARK DREAMS, TOUS VOS PIRES CAUCHEMARS AU MÊME ENDROIT !

Vivez vos pires cauchemars, voilà comment Dark Dreams annonce la couleur. Situé boulevard Mirelle Lauze, j’ai eu l’occasion d’aller tester en avant-première ce nouveau lieu qui s’annonce comme un gros succès sur Marseille, vu l’engouement qu’ont eu les Marseillais à l’annonce de l’ouverture de Dark Dreams. Est-ce que j’ai flippé ? Est-ce que j’en suis sorti indemne ? Est-ce qu’il faut y aller ? Toutes les réponses justes en dessous.

 

Dark Dreams : Noir c’est noir, il n’y a que la peur !

Avec l’équipe de Tulavu (qui a réalisé la com du lieu) nous nous sommes introduits dans ce lieu dédié à la peur, les cauchemars, VOS pires cauchemars. Voilà d’ailleurs ce qu’on peut lire en entrant :

20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille
Direct dans l’ambiance !

Ouvert depuis le 6 juin, ce sont 600m2 dédiés à l’horreur qui sont proposés aux marseillais. Le concept de Dark Dreams est simple. Venir déambuler dans un labyrinthe où il faudra retrouver son chemin dans le noir, se perdre dans des salles, croiser des personnes que vous n’aimeriez sûrement jamais croiser et tenter d’en sortir… indemne. Au travers d’un scénario finement élaboré, il faudra choisir entre trois niveaux qui vont de soft à hardcore, tout dépend le niveau d’adrénaline que vous voudrez avoir pendant le parcours.

Le premier est pour les enfants, qui seront accompagnés de leurs parents avec des lampes torches, dans le second, on vous fait peur, mais ça reste tout de même modéré histoire de pouvoir avancer et dans le dernier mode, noir complet, acteurs, effets spéciaux, le tout, poussé à fond. Passons aux choses sérieuses, savoir comment ça c’est passé pour notre groupe.

20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille

 

Dark Dreams : j’en suis sorti !

Accueilli dans un hall qui pose tout de suite l’ambiance, on est accueilli pour donner le nom de sa réservation (directement sur le site Internet). Mobilier ancien, ambiance sombre, tableaux sur les murs qui te font bien comprendre qu’on est pas là pour rigoler (un peu quand même). En attendant ton tour, tu peux boire un verre, te poser, spéculer sur tout ce qu’il va se passer.

20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille 20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille 20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseillePour ce test en avant-première, le niveau mis en place était “Medium“.

On attend notre tour et la pression monte, on se fait des films sur ce qu’il peut se passer derrière la porte. Nous étions un groupe de 12 à partir. Parfois au loin, on entend hurler. Matthieu, le propriétaire du lieu (et de Time Out rue Paradis) et sa compagne, ont les yeux fixés sur les caméras infrarouges. Ça bouge, ça réagit et nous on monte un peu plus en pression.

On en profite bien sur pour signer la décharge. La pression est à son comble ! Qu’est-ce qu’il peut bien nous attendre derrière cette porte ?

On se regroupe devant le miroir et c’est parti pour le labyrinthe. Et là, sans rentrer dans les détails, sans spoiler comme dirait les jeunes, c’est désorientant, on se perd, on tourne en rond, on avance dans le noir. Il faut se baisser, glisser, avancer dans des décors particulièrement réussis, même bluffants. L’idée étant bien sur d’en sortir dans les 600m2 du lieu. Matière, texture, on sait jamais sur quoi on va tomber. Mieux vaut prendre le temps. Moi qui suis claustro et qui n’aime pas le noir, honnêtement, j’en ai pris pour mon grade, même si forcément, on en veut toujours plus, en même temps, on vient là pour ça !

Pour conclure Dark Dreams, je dirai que le mieux est de venir tester et surtout prendre le mode hardcore pour vraiment avoir vraiment une sensation de peur. C’est désorientant, ça nous met à l’épreuve, on se perd, on rigole, on se cague. Dark Dreams était en rodage et certains ajustements sont à faire, mais c’est minime comparé au travail réalisé. Concernant la durée du parcours, je pense que nous avons loupé quelque chose puisque nous y sommes restés environ 30 minutes.

Mon conseil : Version hardcore, y aller en petit groupe (6 maximum) pour augmenter les possibilités de se perdre, de se retrouver seul et d’essayer tout de même d’en sortir. Pour répondre aux questions :


Est-ce que j’ai flippé ?

Oui, mais j’aurais aimé avoir plus de doses de peur (donc version hardcore la prochaine fois)


Est-ce que j’en suis sorti indemne ?

Oui (enfin je crois…)


Est-ce qu’il faut y aller ?

Sans aucun doute ! En famille, entre amis, anniversaire, EVJG ou F, entreprise, tout est permis !

20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille 20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille 20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille


Infos pratiques

Dark Dreams
Ouvert depuis le 6 juin 2017

280 boulevard Mireille Lauze
13010 Marseille
Tél. 04 88 86 75 87

Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 23h et le weekend de 10h à 23h
De 29€ à 35€

Site Internet pour réserver !



Label va flipper un coup !

2014 blog marseille blogger blog marseille label

20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille
20h14 blog marseille blogger lifestyle dark dreams pire cauchemar marseille


 

 

 

 

 

 

 

More from Yohann

ON FAIT QUOI CETTE SEMAINE À MARSEILLE #75

Comme tous les dimanches, je te fais une sélection des sorties marseillaises au...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *